Votre ordinateur au secours de la recherche sur les protéines

Le département de chimie de l'université de Stanford a développé une nouvelle méthode pour comprendre comment les protéines se "plient" (du verbe anglais : to fold).

Cette méthode utilise un nouvel algorithme permettant de découper des simulations normalement tres coûteuses en calculs en petites fractions, et ceci dans le but de distribuer le travail sur plusieurs ordinateurs.

[ En savoir plus ]


www.000webhost.com